vehicule electrique mia

La voiture électrique : communication ou innovation ?

2012 est l’année du grand retour de la voiture électrique. A l’occasion du salon de Genève, les véhicules électriques se sont montrés entreprenants, novateurs et séduisants. Quels sont les atouts de ces petits modèles alternatifs et qui séduisent-ils ?

Les véhicules électriques, dont les premiers modèles datent du 19e siècle, reviennent sur le devant de la scène depuis 2011. Mais quels sont leurs arguments d’attaque ? Pourquoi choisir une voiture électrique en 2012 ? D’abord, on ne peut l’ignorer, la voiture électrique est chic. Dans l’air du temps, ces modèles séduisent particulièrement les populations branchées. Grâce à des designs toujours plus innovants et osés, ils redéfinissent les envies des usagers et créent de nouveaux idéaux dans l’univers automobile.

vehicule electrique miaLes voitures électriques ciblent des publics précis : urbains, sensibilisés à l’argument environnemental, dont les déplacements sont réguliers et sur de courtes distances. Pourquoi le cadre urbain ? L’argument des modèles électriques : leur maniabilité et leur taille. Pour la ville, rien de plus pratique qu’un modèle à la taille restreinte, qui se faufile dans les ruelles comme sur les emplacements de parking les moins accessibles. Aujourd’hui, la limite de la voiture électrique reste son autonomie : pour de nombreux modèles, celle-ci ne dépasse pas les cent kilomètres. Malgré un mode de chargement électrique simple, l’équipement des stations services et autres structures automobiles en matériel de charge électrique n’est pas encore optimal. Le cadre urbain est donc idéal pour une automobile efficace sur les petits trajets.

Enfin, l’argument environnemental n’est pas en reste avec le véhicule électrique. Les constructeurs misent sur le « zéro émission polluante » pour attirer un public large, sensible aux questions d’écologie. Un argument qui attire particulièrement les entreprises, toujours en quête d’une image plus noble à diffuser auprès de leurs publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *