Visiter le marais poitevin

Un peu de culture ! Apprenons ce qu’est le marais poitevin.

Le marais poitevin est localisé sur la côte atlantique. On peut dire que c’est une bande qui va de la ville de Niort jusqu’à l’océan atlantique. Il est très facile à localiser car c’est le deuxième plus grand marais en France (en superficie) après la camargue situé dans le delta du rhône. En France, il y a beaucoup d’autre marais en commençant par le marais de la brière (au dessus de st Nazaire), le marais du cotentin et pour en situer un autre, le marais vernier (en seine maritime).

Première chose que nous devons différencier. Le marais poitevin est-il humide (mouillé) ou sec. Comme son nom l’indique, le marais est humide. Il est en réalité un peu des deux. Il est divisé en 2 paysages complètement différents. Du côté de la mer on a asséché le marais pour pouvoir le cultiver, c’est ce qu’on appel le marais desséché, mais plus à l’est, il n’a pas été totalement desséché, c’est ce qu’on appel le marais mouillé. On y est obligé de s’y déplacer en barque, au passage si vous souhaitez faire une balade et visiter le marais poitevin, c’est l’idéale pour de vraies vacances reposantes. Il y a 400 à 700 km de canaux navigable, est c’est très jolie.

C’est donc très beau, mais pas très haut. Au moment des grandes marées, le marais se situe à 1m au dessus de la mer. En revanche, c’est très grand (96 000 hectares) à cheval sur trois départements (les Deux-Sèvres, la Vendée et la Charente Maritime). Cette région est sillonnée de canaux qui ont été façonné par l’homme au fil des siècles. Dites vous bien qu’il y a des dizaines d’années, toutes ces terres n’existaient pas, l’océan atlantique a reculé de 50km.

Si vous voulez voir véritablement à quoi ressemblait le marais poitevin, il faut se rendre dans la baie de l’aiguillon, qui est la partie la plus maritime du marais, puisque juste derrière, nous avons l’océan. L’océan continu de faire son travail d’envasement, puisqu’il dépose les alluvions. Le cadre y est véritablement extraordinaire.