Comment porter un jean destroy ?

Parmi les grandes tendances de l’année 2014, le look destroy se veut facile à vivre et adaptée à toutes les fashionistas. Qu’il s’agisse un look casual ou plutôt glamour, le jean destroy est la pièce maîtresse de ce style à part, à adopter absolument. Voici donc quelques conseils pour bien porter le jean destroy.

Le jean destroy façon glam

Quelle que soit la coupe du jean, la pièce de mode se caractérise principalement par les petites déchirures au niveau des cuisses et des genoux principalement. Paraissant très débraillée à première vue, la pièce autorise pourtant d’adopter un look très glamour. Les fashionistas opteront pour cela pour un jean slim délavé présentant de légères éraflures au niveau des cuisses. Le jean destroy sera rehaussé d’un bustier imprimé léopard et d’une paire d’escarpin noir, des pièces de mode mettant particulièrement en valeur la féminité de la modeuse. Pour donner encore plus de cachet à l’ensemble, la tenue sera accessoirisée d’un collier noué fait de pierre semi precieuse dorées pour un petit côté chic.

Rehausser le côté streetwear du jean destroy

Pour celles ayant une préférence pour les tenues décontractées, le jean destroy est la pièce à adopter. Plutôt ajusté ou à la coupe boy friend, le jean sera rehaussé d’un top sans manche imprimé avec des formes graphique pour un effet contemporain ou à couleur flashy. Pour parfaire le look, il convient de miser sur une paire de snakers montantes très tendances, blanches ou métallisées. Côté accessoire, la modeuse privilégiera les bijoux fantaisie comme ceux disponibles auprès d’un grossiste creation bijoux, à savoir un petit bracelet orné de perles colorées ou un collier à ras du coup avec un pendentif en forme de papillon.

Intégrer le jean destroy dans une tenue formelle

 

Il faut noter également que le jean destroy autorise un look plutôt formel, à porter pour aller travailler sans pour autant adopter un style extravagant. Il faudra pour cela privilégier un jean destroy très près du corps d’un bleu profond pour casser le côté trop désinvolte de la pièce. Le jean destroy se mariera avec une blouse rose pastel sans manche transparente, rehaussée d’un blaser à couleur sombre. Côté chaussures, le choix se fera entre une paire de ballerines pour un effet fille sage ou plutôt des derbies également revenues au goût du jour. Cette fois-ci, la modeuse privilégiera les bijoux assez discrets pour éviter de casser le côté formel de l’ensemble.