Bien choisir son énergie pour chauffer son logement

Quelle énergie choisir pour bien chauffer son logement ?

Qu’il s’agisse d’un projet de construction neuve ou d’une rénovation, la question du choix de l’énergie de chauffage est forcément primordiale pour s’assurer du confort thermique de son habitation et de la rentabilité de son installation de chauffage. De par sa parfaite compatibilité avec la nouvelle génération de chaudières, de par sa conformité avec la nouvelle réglementation thermique et de par les différentes aides de l’État auxquelles il donne droit, le choix du gaz propane peut s’avérer particulièrement avantageux pour chauffer son logement.

Une solution de chauffage conforme à la nouvelle RT 2012

La réglementation thermique de 2012 imposant à tout projet de construction ou de rénovation de logement une consommation énergétique inférieure à 50 kWh d’énergie primaire par m2 par an, le choix du gaz propane comme énergie de chauffage se révèle souvent judicieux pour des habitations ne pouvant être raccordées au réseau de gaz naturel. En effet, si une installation de chauffage électrique impose la plupart du temps d’importants travaux d’isolation pour répondre à la RT 2012, ce n’est pas le cas du gaz propane qui permettra à moindres coûts à une parfaite conformité avec la nouvelle réglementation thermique.

Une alimentation idoine pour les chaudières nouvelle génération

Parfaitement compatible avec les nouvelles technologies de chaudières, le choix du gaz propane comme énergie de chauffage se révèle assurément judicieux dans le cas où logement ne peut prétendre à un raccordement au gaz naturel. Qu’il s’agisse d’une chaudière hybride, d’une chaudière micro-cogénération ou d’une chaudière à condensation, ce type d’installation alimentée par du gaz propane permettra d’atteindre un très haut niveau de confort thermique tout en limitant considérablement son empreinte écologique.

Un choix énergétique qui ouvre différentes aides financières

Dans le cadre du crédit d’impôt pour la transition écologique, mis en place depuis 2014 et destiné aux foyers effectuant des travaux pour améliorer la performance énergétique de leur habitation, un crédit d’impôt de 30% lié à l’acquisition d’une chaudière haute performance fonctionnant au gaz de ville ou au gaz propane est envisageable jusqu’au 31 décembre 2018. Énergie reconnue comme nettement moins polluante que le fioul, le choix du gaz propane peut également donner droit à une réduction du taux de TVA à 5,5% ou encore à l’éco prêt à taux 0 si celui s’inscrit dans le cadre de travaux de rénovation énergétique d’une habitation.